FR | EN

2012
t-Police Support: l’économie de partage de la police

Avec Matt Howell,
Responsable du Secteur Public au Royaume-Uni chez Capgemini

Lire l'histoire

t-Police Support: l’économie de partage de la police

Pour réduire les coûts de fonctionnement de la police sans compromettre ses missions principales, une seule solution : agir au niveau des fonctions support. C’est ce que plusieurs polices du Royaume-Uni sont parvenues à faire grâce à la plateforme cloud t-Police Support proposée par Capgemini. Une première dans le genre...

70 000
Utilisateurs de t-Police Support avant la fin de l’année 2017

Faire des économies, au bon endroit

« C’est le genre de projet qui vous passionne immédiatement : non seulement parce ce qu’il touche à la sécurité, un domaine qui concerne tout le monde, mais aussi parce qu’il implique une administration aux modes de fonctionnement jugés souvent très traditionnels : la police. » Responsable de la division « Secteur Public » de Capgemini UK, Matt Howell évoque avec enthousiasme cette plateforme d’un genre nouveau conçue et réalisée pour plusieurs services de police anglais. Son nom : t-Police Support. Son objectif : améliorer l’efficacité et le bilan économique des services support afin de permettre à la police de se concentrer sur sa principale mission, la sécurité des citoyens.

8
Forces de police ont choisi t-Police Support

Dans toutes les administrations publiques de Grande-Bretagne, l’heure est aux contrôle des dépenses. La police n’échappe pas à la règle. Le ministère de l’Intérieur a cependant été très clair : pas question de raboter sur les moyens matériels de la police ou de réduire le nombre de fonctionnaires sur le terrain. Si économies il faut faire, elles doivent concerner les services support. Tous les services de police du pays doivent cependant être dotés du back office et des fonctions supports les plus efficaces possibles. En 2012, t-Police Support est officiellement inaugurée par les polices du Cheshire et du Northamptonshire. À la clé, des économies d’échelle de l’ordre de 40 % ! Pour la fin 2017, il est même prévu que la plateforme t-Police soit utilisée par 10 services de police et d’«incendie et sauvetage ».

39 %
Les économies de fonctionnement déjà réalisées grâce t-Police Solution
« t-Police Support sera utilisé par 8 forces de police d’ici 2017. Nous espérons que d’autres adopteront notre plateforme bientôt. » Matt Howell

La mutualisation comme levier

« Une plateforme technologique servant les besoins en back office des forces de police avait été considérée comme un graal pendant des années et de nombreuses entreprises avaient essayé de créer et de développer une telle solution, mais sans succès. Notre plateforme t-Police propose le bon appui commercial et la bonne solution technique, basée sur la technologie Cloud, elle a été pensée comme un véritable appui au back office de la police” indique Matt Howell. Les services de police d’Angleterre ont aujourd’hui le choix d’utiliser t-Police soit pour faciliter leurs activités en interne, soit pour les externaliser soit pour avoir recours au MFSS (solution de back office pensée pour la police) permettant de créer une solution de services partagés détenue par les services de police. Cette grande agilité d’usage est le principe même de t-Police. Malheureusement, la confidentialité du projet ne nous permet pas de donner plus de détails sur l’utilisation concrète de ces services.

“Finalement, t-Police a pour mission de venir en aide à la police et d’aider les policiers à mieux exercer leur métier, et plus efficacement. Je suis fier que Capgemini ait permis de développer cette technologie dans autant de services” continue Matt Howell. La solution se répandra-t-elle à travers le pays ? Pour Matt Howell, la réponse est oui !

« Une police recentrée sur ses missions essentielles, assurant la sécurité du public. t-Police l’a rendu possible avec une plus grande efficacité et un moindre coût pour le contribuable. » Matt Howell
Poursuivez la conversation avec nos experts
Fichier 1

Thanks to rotate your device.